La CNCGP

Accueil Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine

Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine

Le cabinet est membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine. La CNCGP, créée en 1978, est le syndicat représentatif de la profession de conseils en gestion de patrimoine. C’est un label de qualité et de sécurité pour l’épargnant.

En tant qu’association de CIF (conseiller en investissements financiers), la CNCGP est agréée par l’Autorité des Marchés Financiers.

Elle a pour missions de promouvoir la profession de CGP, de défendre ses intérêts et d’accompagner ses adhérents dans l’exercice de leur activité professionnelle.

300 000 familles font confiance aux 2 800 conseils en gestion de patrimoine agréés par la Chambre.

Chacun des candidats à l’admission fait l’objet d’une procédure normée de sélection et de contrôle qui permet de vérifier son honorabilité, sa compétence, ses pratiques et son respect des réglementations (cartes professionnelles, garanties financières et assurance responsabilité civile professionnelle). Tout au long de son exercice, le professionnel agréé est contrôlé par les services de la CNCGP, dans une logique de partage des compétences et de savoir-faire.

Plus de
1500
Cabinets
Conseillent
500000
Familles
Gestion de
105000
€ de patrimoine moyen
Encours total de
50
milliards d'euros

En adhérant à la CNCGP, nous respectons un code déontologique et nous engageons à :

  • Respecter les dispositions réglementaires et la déontologie tant à l’égard de leurs clients que de leur environnement professionnel.
  • Agir avec loyauté, compétence, diligence et indépendance au mieux des intérêts de leurs clients.
  • Maintenir en permanence leurs connaissances et leurs compétences au niveau requis par l’évolution des techniques et du contexte économique et réglementaire.
  • S’enquérir de la situation de leur client, de leur expérience et de leurs objectifs, afin d’avoir une approche patrimoniale globale pour formuler un conseil.
  • Avoir recours à d’autres professionnels quand l’intérêt du client l’exige.
  • Communiquer de manière appropriée les informations utiles à la prise de décision par leurs clients, ainsi que celles concernant les modalités de leur rémunération.
  • Respecter le secret professionnel.